Le Quesnoy en Chanteurs

février 12, 2015 tacet.fr - Pas de commentaire

Le Quesnoy en chanteur(s), 23e édition : et si le festival s’appelait mélancolie ?

1918-2018 : centenaire de la libération du Quesnoy par les troupes Néo-Zélandaises. Le Quesnoy dans le monde. Un patrimoine à célébrer ensemble, et en chansons !

Cette année mettra donc à l’honneur le panthéon des chanteurs, et leurs morceaux connus dans le monde entier : au programme, Brel, Trenet, Dassin, Aznavour, et le regard bienveillant de Graeme Allwright !

C’est la magie de la chanson : la France rend un hommage national à Charles Aznavour, et Le Quesnoy en chanteurs imagine comment recréer ses chansons les plus connues au théâtre des Trois Chênes.

Un spectacle unique. On va marier des voix : la chorale Gamins Gamines et Jacques Haurogné, et la présence du parolier mythique Claude Lemesle. Il a écrit pour Aznavour, il est l’auteur les plus grands tubes de Joe Dassin, dont L’Eté indien et Si tu t’appelles mélancolie. Un patrimoine que nous allons tous partager !

Autre soirée magique : pour chanter les morceaux les plus connus de Charles Trenet, revoici Jacques Haurogné, le fou chantant d’aujourd’hui dans un spectacle enchanté ; et le même soir, pour saluer celui qui est son maître, mais aussi son oncle, Bruno Brel vient rendre hommage au Grand Jacques en mêlant leurs deux répertoires.

Enfin, le Quesnoy en chanteurs ajoute comme toujours son grain de découvertes régionales et de surprises, cette année la Lilloise Amélie Delacroix et son piano qui jazze, et deux conférences gratuites :

Jacques Vassal, auteur du remarquable livre Graeme Allwright par lui-même, viendra nous parler du plus célèbre des chanteurs néo-zélandais ; et Claude Lemesle nous expliquera le dessous de ses tubes pour Joe Dassin, Sardou ou Reggiani en partenariat avec l’Université Polytechnique Hauts-de-France, à Valenciennes.

Toutes les informations sur le site du festival.